Stockholm
20 Jan, Thursday
-3° C
TOP
g

Projet artirium 1.2+

ARTIRIUM 1.2+

 

Une étape du programme Artirium

Financé par Le Programme ACP-UE CULTURE (Afrique de l’Ouest) – AWA, porté par un Consortium formé de l’Institut français (Paris – France), chef de file et son partenaire codemandeur le Centre Culturel Kôrè (Ségou -Mali) avec le support du Secrétariat de l’OEACP – Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

 

Le projet 2021-2022 : Artirium 1.2+ 

A travers ce projet ARTIRIUM 1.2+, l’association SUDCREA va s’investir dans la diffusion de techniques pédagogiques de transmission des savoir-faire créatifs auprès des jeunes de certains milieux défavorisés ou difficiles. Cette dimension de son action complète la première qui consacre l’accès massif des jeunes créateurs, opérateurs et chercheurs d’Afrique de l’ouest, au savoir-faire créatif et managérial des arts ; l’accroissement des revenus des créateurs et le développement de nouvelles expertises dans l’écosystème culturel ouest – africain.

De façon spécifique, Artirium 1.2+ travaillera à :

  1. Renforcer la structure fonctionnelle et opérationnelle de l’Artirium 
  2. Produire et mettre en ligne 15 tutoriels de formation sur les arts vivants et la gestion culturelle ;  
  3. Initier 18 jeunes des milieux défavorisés et difficiles à la pratique artistique (en danses urbaines et humour) et produire de tutoriels pédagogiques sur la base de ce processus (à vulgariser en direction des acteurs et opérateurs de la sous-région)
  4. Organiser un cycle de concours en ligne autour de l’humour et la danse contemporaine d’inspiration africaine (pour les moins de 30 ans)

Les tutoriels sont dédiés au partage de techniques créatives et managériales en matière d’art et de culture

Les webinaires abordent la portée sociologique philosophique et historique des expressions culturelles ciblées et ainsi ils contribuent à l’éducation ; aident à déconstruire certains clichés et contre-vérités portant sur les cultures africaines et à améliorer l’image de l’Afrique auprès des africains et du monde.

Le projet s’exécutera sur 12 mois au Bénin et couvrira le territoire numérique d’Afrique de l’ouest et du monde.

En parallèle à cela Artirium développe une série de partenariats avec diverses structures actives en vue de concevoir et proposer des formations à court terme à l’endroit des étudiants, des techniciens et des créateurs d’art.