L'ASSOCIATION

SUDCRÉA est une association apolitique agissant au Bénin, dans les domaines socioéducatif et culturel. Elle est née en 2008 et a été enregistrée en 2016 en qualité d’association régie par loi 1901.

Jusqu’à l’an 2016, elle était connue sous le nom de « Atelier Géanture », initiant et exécutant des projets principalement orientés vers les jeunes et leur accompagnement dans la création artistique et la mise en valeur de la culture béninoise.

Mais à la faveur de son officialisation en 2016 en tant que SUDCREA ; l’association s’est donné de nouvelles orientations dans sa mission. Ainsi, l’association intervient sur le plan social éducatif et culturel, selon la mission ci après.

NOTRE MISSION

Sur le plan culturel, la mission est d’accompagner la création artistique et la mise en valeur de la culture béninoise. Elle intervient dans l’accès des communautés aux biens et produits culturels émancipant ; favorise l’émergence et le maintien de l’activité créative et la naissance de nouveaux marchés et de nouvelles industries créatives au Bénin.

Sur les plans social et éducatif, SUDCRÉA est résolument tourné vers l’enfance et la jeunesse. Sa mission est de veiller à la promotion des droits de l’enfant, et à l’éducation citoyenne des adolescents. Ainsi elle veille par ses actions à ce que les droits de l’enfant soient expliqués et communiqués sur toute l’étendue du territoire national.

En ce qui concerne les jeunes (les adolescents surtout), elle a pour mission de conduire des initiatives orientées vers leur épanouissement, l’éduction à la citoyenneté et à la santé ; la formation au leadership, à la prise de responsabilité et à l’esprit d’initiative.

NOS TRAVAUX

Depuis 2008, elle a organisé plusieurs activités de masse dans les grandes villes Cotonou, Porto Novo, et Parakou.

 

Ainsi en 2008, SUDCRÉA, ex Atelier Géanture organise une série de communications, en partenariat avec le FITHEB (Festival International de Théâtre du Bénin) et l’Atelier Ouverture Azo, à l’endroit des étudiants de l’université d’Abomey Calavi sur le thème « Théâtre et Amphi théâtre, la vraie relation ». Cette action avait pour but d’appuyer le FITHEB en renforçant la connaissance que la communauté estudiantine avait de ce festival.

 

En 2009, l’association organise la première édition du festival de Street Dance à Cotonou, pour les jeunes de 12 à 18 ans, dans le but de les sensibiliser sur les effets néfastes du tabac. La même année, sur sollicitation du Festival des arts contemporains RENCARTS de Artisttik Africa, l’association organise trois spectacles de rue à Cotonou, Calavi et Porto Novo.

 

En 2013, naîtra l’événement le plus important du parcours de l’Association « Les embuscades de la scène »sous-titré boulevard de la jeune création théâtrale. Depuis lors, l’Association jouit de la confiance des acteurs de l’environnement socioculturel béninois et du concours de partenaires institutionnels et non institutionnels. Au nombre de ces partenaires il y a :  le Ministère du Tourisme et de la Culture (MTC) à travers le Fonds d’Aide à la Culture ; le FITHEB, le Groupe Artisttik Africa. Cette confiance lui a permis d’améliorer sa capacité opérationnelle d’organiser sur les quatre dernières années, de façon successive, les éditions de cette activité « Les embuscades de la scène ».

 

En 2017, SUDCRÉA a mis en ligne un site web d’information culturelle conformément à son ambition d’intervenir dans l’accès à l’information culturelle, aux opportunités, à l’organisation des acteurs du domaine et à la constitution d’une mémoire de l’action culturelle. Le site est publié à l’adresse www.benincrea.net

 

Toujours en 2017, au mois de mai, l’association a noué un partenariat avec les structure REUSSIR ONG, Gangan Productions et Audiences Strategy, pour permettre à 50 jeunes béninois d’accéder à une formation courte et rapide dans les métiers de l’audiovisuel et du numérique. Ce projet intitulé ZULU PROJECT s’est soldé le 31 mai 2018 par la remise des attestations à 25 jeunes qui sont outillés pour se lancer dans le travail indépendant.

 

Puis au mois de Juillet, avec l’accompagnement de la Direction du développement de la Coopération Suisse, SUDCREA a accueilli à Cotonou, une compagnie de théâtre Franco-Suisse « le désordre des choses »avec Guillaume Cayet (France) et Aurélia Lusher (Suisse), pour une résidence de recherche sur la fracture coloniale ainsi qu’une série d’ateliers de formation en jeu d’acteur au profit des acteurs béninois. C’était dans le cadre du projet BABAR, le transparent noir.

 

Enfin en janvier 2018, SUDCRÉA a démarré un nouveau projet dénommé Les Didascalies du Monde qui vise à faire découvrir à un public diversifié, l’écriture dramatique francophone à travers des lectures spectacles mensuelles de textes d’auteurs venant d’ici et d’ailleurs.

 

Actuellement, en dehors de son siège principal sis à Parakou quartier Zongo nord, lot 1621, Maison Nougloi, SUDCRÉA dispose de locaux annexes à Abomey Calavi ; de ressources humaines permanentes et bénévoles ; et d’un pack matériel capable de l’accompagner dans l’exécution des projets de moyenne et grande envergure. SUDCRÉA est actuellement présidée par Mr Sèdjro Giovanni Houansou — auteur dramatique gestionnaire de projets culturels, spécialiste de Gouvernance et Démocratie.